Le prédiabète

Le prédiabète

Le prédiabète fait référence à des taux de sucre dans le sang supérieur à la normale, mais pas encore suffisamment élevés pour permettre un diagnostic de diabète de type 2. Près de 6 millions de Canadiens sont atteints de prédiabète.

S’il n’est pas géré, le prédiabète peut évoluer en diabète de type 2, mais ce n’est pas nécessairement le cas. Si vous êtes prédiabète, prendre des mesures pour gérer votre glycémie peut transformer votre avenir en un diabète sans diabète de type 2.

Comprendre le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie dans laquelle votre corps ne peut pas produire suffisamment d’insuline ou n’utilise pas correctement l’insuline qu’il fabrique. L’insuline est une hormone qui aide votre corps à contrôler le niveau de sucre dans votre sang.

Si votre corps ne peut pas utiliser correctement son insuline, le glucose (sucre) s’accumule dans votre sang au lieu d’être utilisé comme source d’énergie. Cet excès de sucre dans le sang pose des problèmes et peut entraîner de graves problèmes de santé.

Il est important de prendre au sérieux un diagnostic de prédiabète, car certaines complications à long terme associées au diabète, telles que les maladies cardiaques, peuvent survenir au cours du prédiabète.

Évaluez votre risque de développer le diabète

Vous pourriez être l’un des 1,5 million de Canadiens atteints de diabète et qui ne le savent pas. Il est important de connaître les facteurs de risque et de se faire contrôler.

Facteurs de risque du diabète de type 1

Seulement 10% des diabétiques sont atteints de diabète de type 1 (insulino-dépendant). Avoir un parent ou un frère avec le diabète de type 1 augmente légèrement votre risque d’avoir le type 1.

Les chercheurs soupçonnent que nos gènes et notre environnement jouent un rôle, mais des études sont toujours en cours.

Facteurs de risque de diabète de type 2

Vous pouvez être atteint de diabète de type 2 sans signes avant-coureurs ni symptômes évidents. Si vous pensez être à risque de développer un diabète,  n’ignorez pas ces facteurs de risque . Plus tôt le diagnostic est diagnostiqué, plus vite vous pourrez agir pour rester en bonne santé, maintenant et à l’avenir.

Certains facteurs de risque de diabète peuvent être gérés ou réduits, alors que d’autres facteurs peuvent être indépendants de votre volonté. Par exemple, vous avez plus de risques de développer un diabète de type 2 si vous avez plus de 40 ans ou si vous avez un parent, un frère ou une sœur diabétique. Votre origine ethnique est également un facteur: être d’origine africaine, arabe, asiatique, hispanique, autochtone ou sud-asiatique peut augmenter votre risque de vivre avec le diabète de type 2.

Avoir l’une des conditions suivantes augmente vos chances de développer un diabète:

  • Hypertension artérielle
  • Taux élevés de cholestérol ou d’autres graisses dans le sang
  • un IMC élevé ou un excès de poids (surtout si ce poids est principalement porté autour du ventre)
  • Prédiabète (altération de la tolérance au glucose ou altération de la glycémie à jeun
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
  • Troubles psychiatriques (schizophrénie, dépression, trouble bipolaire)
  • Apnée obstructive du sommeil
  • Taches noires de peau appelées acanthosis nigricans

Enfin, si un médecin vous a prescrit un glucocorticoïde, le risque sera également accru.

Demander le test

Toute personne de plus de 40 ans devrait subir un test de dépistage du diabète tous les trois ans. Si vous avez un ou plusieurs facteurs de risque, vous devez être testé plus tôt et plus fréquemment.

Modules d’enseignement sur le Prédiabète: https://ciusssmcq.ca/telechargement/403/module-1-le-prediabete-diabete-mc

Source Diabetes Canada: https://www.diabetes.ca/

Comments are closed.